Street art

 

L'ENVERS DU DÉCOR

L’association Arteli a été sollicitée par l’entreprise Dubreuilh, en accord avec la Métropole de Bordeaux et la Mairie de Floirac, pour coordonner la réalisation d’une fresque urbaine sur une clôture de bardages installée en mai 2017. Les barrières opaques, d’une longueur de 600 mètres, sécurisent le chantier des travaux préalables à la construction du pont Simone Veil  et ses raccordements.

L’entreprise Dubreuilh, commanditaire du projet, souhaitait à travers ce projet valoriser la zone de chantier et le quartier en devenir des Rives de Floirac et favoriser un art pour tous.

Mélanie Ribaillier, directrice d’Arteli (arteli-association.fr) et artiste plasticienne s’est associée à l’artiste sculpteur Jean François André (mescuptures.fr) et à l’artiste graffeur Jone (jone.book.fr) pour co-réaliser la fresque.

Ce projet a été réalisé en partenariat avec l’entreprise Dubreuilh, Le Ministère de la Culture, Bordeaux Métropole, la ville de Floirac et l’entreprise de peinture Caparol Center (www.caparolcenter.fr), mécène de l’action.

 

               

 

La fresque a été associée à la Saison Street Art 2017 de la ville de Bordeaux, Paysages 2017 et Agora 2017, manifestations culturelles et artistiques de la Métropole

La mission première d’Arteli étant de fédérer les personnes et les habitants d’un même territoire, il est apparu essentiel d’associer à cette action les résidents du quartier des Rives de Floirac et les habitants de la commune.

 

 

L’association a donc recueilli le témoignage des habitants sur la rénovation urbaine, les nouvelles infrastructures et la place essentielle du végétal dans ce nouveau paysage. Les paroles récoltées ont été retranscrites sur la fresque par les 3 artistes. 130 personnes ont pu témoigner et de nombreux mots, expressions, onomatopée ont été recueillis.

 

 

La fresque a été livrée en juin 2017 et restera jusqu'à la fin du chantier prévu  fin 2020.